Voilà comment je débute un pull, je prends la mesure du cou avec un fil, plus souple qu'un mètre. Je le fais tourner au niveau où je veux l'encolure et je mesure.

DSCN0100

Pour les animator's, j'ai 12 cm avec aisance.

Mon échantillon est de 35 rangs sur 28 mailles avec des aiguilles 2.5 , 3 pour obtenir 10 cm sur 10. et le coton ambre de Cheval Blanc (je ne fais pas de pub, c'est tout simplement le fil que j'utilise ici).

Il faut tenir compte que les dos se chevauchent au niveau des lisières pour la fermeture, je compte entre 2 et 4 mailles maximum de plus d'office.

Donc pour 10 cm il faut 28 mailles, pour 1 cm il faut 2,8 mailles (compter 3 mailles, on dépasse 2,5 mailles) alors pour 2 cm il faut compter 6 mailles  Ce qui nous fait les 4 mailles pour la fermeture + 28 +6 ce qui font 38 mailles à monter.

Dans mes modèles comme ils se font d'une pièce, 4 mailles servent à délimiter les parties du pull et à former le raglan.

Un pull d'une pièce est composé de 5 parties, les 2 dos, les 2 manches et le devant.

Pour faire le calcul, je retire les 4 mailles de séparation ce qui me fait 38 - 4 mailles = 34 que je vais diviser.

34 diviser par 5, pas possible alors le chiffre le plus proche est 30 diviser par 5 = 6 plus les 4 restantes qui seront réparties en fonction de la poupée sur les dos et le devant ou sur les dos et les manches si la poupée est dodue des bras ou sur le devant et les manches si elle a un petit ventre rond.

C'est ici que je vous dis que faire et défaire, c'est toujours travailler. Vous allez créer et pour arriver à votre pull sans vous décourager, il faudra tâtonner.  Une fois, deux fois et puis vous le ferez les yeux bandés (promis). Il va vous falloir jouer avec votre nombre de mailles jusqu'à obtenir l'effet désiré. Mon pull ne sera qu'un exemple à ne pas suivre si vous n'avez pas d'Animator's.

Bon reprenons les calculs savants.

Pour ma part, je vais partager les 4 mailles sur les manches et le devant.

Cela fera

6 + 1 de séparation + 7 + 1 de séparation +  8 + 1 de séparation + 7 + 1 de séparation + 6 ce qui nous donne bien les 38 mailles.

Pour l'encolure, c'est en fonction des goûts, 2 ou 4 rangs de point mousse ou de côtes ou de point de riz, le choix est vaste.

Après les rangs d'encolure, sur le premier rang qui suit il faudra commencer les boutonnières qui se feront tous les 8, 12 ou 14 rangs en fonction de la taille de la poupée. Pour mes petites 12 cm, je les fais tous les 8 rgs, pour les vingtaines de cm jusqu'au 30 cm, je les fais tous les 12 rgs et pour les grandes de 40 cm, je les fais tous les 12 ou 14 rgs.

Elles se feront en début de rg pour un garçon et en fin de rg pour une fille (sur l'endroit).

Les rangs d'encolure finis voici la suite pour moi,

Endroit du travail

6 mailles endroit - 1 jeté - tricoter 2 fois la maille suivante - 1 jeté - 7 mailles endroit - 1 jeté - tricoter 2 fois la maille suivante - 1 jeté - 8 mailles endroit - 1 jeté - tricoter 2 fois la maille suivante - 1 jeté - 7 mailles endroit - 1 jeté - tricoter 2 fois la maille suivante - 1 jeté - 3 mailles endroit ( 1 jeté - 2 mailles ensembles à l'endroit (boutonnière)) 1 maille endroit.

Le rang retour,

4 mailles endroit (bordure) 2 mailles envers - tordre le jeté et les suivants en le tricotant pour éviter un trou - tricoter le reste du rang à l'envers jusqu'au 4 dernières mailles à l'endroit pour l'autre bordure.

Doubler la maille entre les jetés est facultatif, pour ma part j'aime bien l'effet que cela donne sur le raglan. A vous de tester.

Rg suivant

7 mailles endroit - 1 jeté - 2 mailles endroit - 1 jeté - 9 mailles endroit - 1 jeté - 2 mailles endroit - 1 jeté - 10 mailles endroit -1 jeté - 2 mailles endroit - 1 jeté - 9 mailles endroit - 1 jeté - 2 mailles endroit - 1jeté - 7 mailles endroit

Continuer en augmentant ainsi jusque sous les bras.

Pour aujourd'hui, j'arrête là dans les explications en attendant vos réactions et voir si les explications sont claires et je vais tricoter le pull jusqu'au emmanchures  (il est possible, si pas certain que je recommence aussi plusieurs fois :-)) )

A demain, que tout aille bien pour vous sous le même soleil que chez moi :-) superbe

Christine